Greffe en Plaque

 

Je mets comme exemple une greffe d´oranger Washington Navel sur le citronnier.

 

 

D'abord on coupe avec le couteau à greffer l'écorce du porte-greffes dans une zone lisse et sans bourgeons, en faisant deux coupes horizontales reliées par une coupe verticale en forme de H couché. Ensuite avec l´aide du couteau à greffer on détache l'écorce du bois de chaque côté comme si on ouvrait une fenêtre en découpant un peu l'écorce de chaque côté dans la verticale, pour qu'elle ne couvre pas complètement la plaque à greffer. On peut voir le cambium plus clair sous l'écorce, qui est la seule partie de l'arbre qui croît et doit entrer en contact intime avec le cambium de la plaque à greffer.

 

Ensuite avec le couteau à greffer on fait deux coupes horizontales complètes dans l'écorce d'une branche de la variété à greffer, en l'entourant complètement, suivis d'une autre coupe verticale qui relit les deux coupes horizontales. Ensuite avec l'aide du couteau on détache l'écorce et on fait l'extraction complète. Ceci est la plaque à greffer, qui peut avoir un, deux et jusqu'à trois bourgeons.

La plaque déjà détachée et préparée pour être greffée.

Dans ce cas la plaque a deux bourgeons ou gemmes, indiqués par les deux pétioles des feuilles, que nous aurons coupées pour diminuer la transpiration de la greffe. On peut voir ici le cambium intérieur de couleur plus claire et juteuse, qui est la partie vivante de la plaque et c'est ce qui doit intimement être uni avec le cambium du porte-greffe.

Ensuite on place la plaque dans la fenêtre du porte-greffes, avec les deux parties de l'écorce déjà réduites, pour qu'elles ne couvrent pas complètement la plaque. On peut voir que la plaque et la fenêtre du porte-greffe ont les mêmes mesures.

On apprécie ici mieux l'écorce réduite du porte-greffes, tout en laissant découverts les deux gemmes ou bourgeons avec les pétioles. L'écorce de la plaque, tant dans sa partie supérieure comme dans sa partie inférieure, doit coïncider avec l'écorce de la fenêtre du porte-greffe, pour qu'il y ait une continuité, une fois fixée la greffe.

Ensuite on attache la greffe avec film plastique transparent, spécial pour les greffes d'agrumes. Ce film est le même que celui utilisé pour les greffes de tomates et de pastèques. Il est très résistant, très facile à manier et sa transparence permet de voir l'état de la greffe. Une fois entourée complètement la greffe, on fait simplement deux noeuds simples avec les deux extrémités du film. Passés 10 jours, si la greffe prend, les pétioles tombent juste en les touchant avec le doigt et ils laissent une blessure bien verte dans la plaque. Aux 15-20ème jour on détache la greffe et s´ils n´ont pas déjà poussé, les gemmes ne tardent pas trop à le faire.