TECNIQUE DE MARCOTTE AÉRIEN:

 

Un Marcotte aérien est une technique de reproduction des arbres et arbustes, au moyen de laquelle on provoque l'émission de racines dans une branche, pour la couper postérieurement et la séparer de la plante mère, en donnant lieu de cette manière à un nouvel arbre indépendant identique à elle. Pour améliorer le succès de cette technique il est nécessaire, bien que non indispensable, de couvrir avec un ruban opaque le morceau d'écorce de la branche que nous voulons marcotter, pour provoquer leur transformation en écorce sans chloroplastes, plus semblable à l'écorce des racines, ce qui est appelé ÉTIOLATION. De cette manière augmentent les probabilités de succès, puisque l'écorce étiolée émet des racines avec facilité, même dans des arbres d'enracinement très difficile.

 

Je mets l'exemple d'un marcotte aérien dans un Litchi sinensis :

 

PRINTEMPS : couvrir avec ruban opaque un morceau d'écorce.

PRINTEMPS DE L'ANNÉE SUIVANTE : retirer le ruban opaque et vérifier que l'écorce est déjà étiolée, transformée en écorce de racine sans chloroplastes.

Avec deux coupes parallèles et propres enlever un anneau d'écorce d'un centimètre. Pour faciliter encore plus l'émission de racines on peut mettre des hormones d'enracinement dans l'anneau et dans le reste de l'écorce étiolée, bien qu'il ne soit pas indispensable.

Ensuite nous prenons un morceau de matière plastique transparente, nous entourons avec lui la branche à marcotter et nous l'attachons avec une corde dans leur partie inférieure, en restant comme un gobelet ou un cornet.

Ensuite nous le remplissons avec tourbe, terre végétale ou sphaigne et nous l´attachons pour sa part supérieur.

Nous attachons fortement le marcotte avec une corde, pour que la terre, la tourbe ou la sphaigne ils contactent parfaitement avec l'anneau de l'écorce.

Après nous injectons de l'eau avec une seringue pour humidifier la terre, la tourbe ou la sphaigne et répétons les injections chaque 2 ou 3 semaines.

Ensuite nous couvrons le marcotte avec papier de Journal ou une lame d´aluminium, pour l'isoler du soleil et de la lumière.

QUATRE MOIS ENSUITE : Dans une inspection des marcottes on vérifie s'ils ont déjà enraciné et, dans l'affirmative, on enlève le papier de Journal.

Un autre marcotte enraciné.

Ensuite nous coupons le marcotte enraciné avec une coupe propre.

Deux marcottes déjà coupés vus de près.

Et déjà seulement manque les enlever l'enveloppe de matière plastique avec beaucoup soin pour ne pas casser les racines et les transplanter dans des pots à fleurs avec terre végétale. Ils sont abondamment arrosés et ils sont placés dans un lieu avec beaucoup de lumière, mais sans le soleil direct. Ils perdent normalement les vieilles feuilles et immédiatement poussent, ce qui signifie que nous avons déjà un nouvel arbre, identique à la plante mère.